Le guide du routard en géopolitique, de l’Empire ottoman à la Turquie

Télécharger l’article en PDF : PDF_logo

Depuis des décennies, le Moyen-Orient est déchiré par des guerres incessantes.
Du point de vue géopolitique, cette région est hautement stratégique de part sa richesse en matières premières fossiles. C’est la raison pour laquelle elle est martyrisée par l’occident avec comme chef de file les États-Unis d’Amérique.
Ces derniers veulent en effet contrôler les zones riches en hydrocarbure ainsi que leurs voies d’acheminement.

Plusieurs conflits sont actuellement en cours dans cette région, en particulier en Irak, au Yémen et surtout en Syrie.

Les protagonistes de ces conflits entrent dans trois catégories [1] :
– l’occident contre la Russie
– les Musulmans Sunnites contre les Chiites
– les islamistes contre les « mécréants »

Pour obtenir une vision d’ensemble de la situation, il faut analyser l’histoire chaque pays de la région.

Cet article va donc évoquer l’histoire de l’Empire ottoman qui donna naissance à la Turquie moderne.

Lire la suite

De Jeanne d’Arc à l’atlantisme européiste, 600 ans de trahisons des élites françaises

Télécharger l’article en PDF : PDF_logo

Traitres 40.5

(Mise à jour le 24/06/2016)

La trahison des élites vis à vis de la nation n’est pas un fait récent dans l’histoire de France [1].
En effet, avant d’analyser le processus de la construction européenne contre les peuples, trois exemples historiques significatifs seront évoqués.
Le premier concerne le traité de Troyes durant la guerre de cent ans suivi par le procès de Jeanne d’Arc en 1431, puis le cas Adolphe Thiers en 1870 associé aux élites royalistes et enfin le régime de Vichy à partir de 1940.

Au delà de la simple trahison, les motivations de ces actes qui finissent toujours dans la poubelle de l’histoire sont à rechercher du coté de la défense d’intérêts privés ou personnels au détriment de ceux de la nation. Une autre cause est liée à la croyance en l’incapacité de la France à surmonter de graves difficultés rencontrées à certaines périodes de son histoire.

La construction Européenne dont chacun constate aujourd’hui l’échec cuisant n’est que le dernier avatar de ce comportement historique et récurent. Cette Europe fut vendue aux populations grâce à une rhétorique panglossienne où l’on promit monts et merveilles.
Après plus de trente ans où, à l’instar de l’ex URSS, la réussite de ce projet est toujours annoncée pour le lendemain, il est urgent de faire machine arrière et de retourner à la bifurcation où l’on s’est trompé de route afin de reprendre le bon chemin.
Lire la suite

Les racines du mal

« Ne pas déplorer, ne pas rire, ne pas détester, mais comprendre » – Spinoza

charlie_01r

Suite au massacre du siège de Charlie hebdo, près de 4 millions de Français ont manifesté le 11 janvier dernier sur tout le territoire.

La mobilisation massive de la population lors de cette manifestation démontre 2 choses :
. les français, quelque soit leurs origines, défendent la laïcité
. ils sont prêts à descendre massivement dans la rue s’il le faut

Après l’émotion et le recueillement, vient le temps de l’analyse.

Lire la suite

1794 : Le génocide Vendéen

« Le premier des droits de l’homme, c’est le droit à la vérité » Philippe De Villiers

chefs VendéensLes principaux chefs Vendéens :
Bonchamps, Lescure, De Charette, De La Rochejaquelein…

Avant de commencer, un message à tous les enfants : ce que vous allez lire ici n’est pas écrit dans vos livres d’histoire !

Le 23 décembre 1793, le Général de l’armée républicaine François-Joseph Westermann envoie ce message au Comité de salut public à l’issue de la Bataille de Savenay :
« Il n’y a plus de Vendée. Elle est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes et ses enfants. Plus de Vendée, citoyens républicains, je viens de l’enterrer dans les marais et dans les bois de Savenay, suivants les ordres que vous m’avez donnés […]. J’ai écrasé les enfants sous les sabots des chevaux, massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n’enfanteront plus de brigands. Je n’ai pas un prisonnier à me reprocher, j’ai tout exterminé […] »

Lire la suite