Si ce soir, tout le monde regardait cette conférence, alors il y aurait une révolution demain matin !

On reproche souvent aux partis politiques de ne pas avoir un programme électoral clair.
Que l’on soit d’accord ou pas avec les propositions de ce parti, cette assertion ne s’applique certainement pas à l’UPR comme le montre cette conférence de 2014.

François Asselineau nous explique avec une grande clarté comment, en s’inspirant de l’idéal du CNR et de la pensée du général De Gaulle, il envisage concrètement la sortie de la France des trois organisations qui ont aliéné sa souveraineté, à savoir l’Union Européenne, l’Euro et l’OTAN.

Je vous encourage vivement à regarder en intégralité cet exposé qui, de surcroit, met en relief de nombreux aspects contraires aux intérêts de la France dans la politique menée depuis 40 ans. Même s’ils ne sont pas véritablement masqués par les médias mainstream, ces derniers ne sont à minima pratiquement jamais mis en avant.

Par ailleurs, point important à remarquer, Mr Asselineau démontre que les énarques souvent dénoncés comme étant une des causes de nos problèmes, ne sont pas tous dans la logique de la pensée unique atlantico-libérale.

Publicités