Où sont passés les 1000 Milliards injectés par la BCE ?

picsou-or_pf

La crise financière de 2007 a rapidement débouché sur plusieurs autres dont une crise des dettes souveraines plus particulièrement critique en Europe. Les dettes des états étant en augmentation constante, les plus fragiles d’entre eux tels la Grèce et l’Espagne sont à ce jour directement menacés de cessation de paiement.

Cette situation est de nature à inciter les marchés soit à augmenter très fortement les taux d’intérêts consentis à ces états à travers le mécanisme autodestructeur des agences de notation, soit à ne plus leur prêter.
Comme on le constate ce système aberrant qui amplifie encore les déficits à travers l’explosion des taux a pour conséquence d’accélérer la chute des états en difficulté [1].

Lire la suite

Publicités

Le mystère de la création monétaire

picsou

Le système financier se retrouve aujourd’hui dans un état de délabrement que l’on avait plus observé depuis presque 1 siècle. Les responsables tant opérationnels que législatifs ont donc complètement échoué dans la préservation de ce système. Leur responsabilité est d’autant plus grande que ce dernier est vital pour l’ensemble de la société.

Les « profanes » doivent donc s’intéresser à la question en devenant eux-mêmes compétents. Deux tendances se dégagent parmi ceux qui possèdent une expertise sur la finance :
– les orthodoxes dont les théories dominantes sont enseignées dans toutes les écoles de la planète
– les non orthodoxes qui ont déterminé par l’observation et l’analyse leurs propres hypothèses sur le fonctionnement de la finance

Lire la suite

Le NAIRU ou pourquoi le chômage ne baissera jamais

Depuis 20 ans, les responsables politiques basent en grande partie leur campagne sur un objectif prioritaire qui est la lutte contre le chômage.

Cela donne :
– Si vous votez pour moi, ma priorité numéro 1 sera la lutte contre le chômage !

Sarkozy s’est d’ailleurs engagé à ramener le taux de chômage en 5 ans en dessous des 5%.

Alors appliquons maintenant mon axiome favori qui s’énonce de la manière suivante :
« Il faut prendre en compte ce que les gens font et non pas ce qu’ils disent »

Lire la suite