Histoire de l’univers – Partie 3 : QED… Vous avez dit QED ?

richard-feynmanLe prix Nobel Richard Feynman, l’un des pères de la QED

L’article précédent a présenté les bases pour comprendre la physique des particules. En particulier, la représentation des interactions basée sur les diagrammes de Feynman a été introduite [1].

L’ElectroDynamique Quantique ou QED (acronyme anglo-saxon) est la branche de la physique des particules la plus aboutie avec plus de 50 années de mise au point.
Elle concerne les interactions électrons/photons et uniquement ces dernières.
Ces interactions permettent d’expliquer tous les phénomènes lumineux, magnétiques et électriques rencontrés dans la nature.

Lire la suite

Publicités

Le mur de la quantique

« Si un physicien prétend comprendre quelque chose aux phénomènes quantiques alors c’est un menteur ! »
Richard Feynman (Prix Nobel de physique 1965)

Lorsqu’il faisait passer les épreuves orales de physique aux élèves de l’école polytechnique, le grand mathématicien et physicien Français Henry Poincaré faisait régner la terreur !
Dès lors où un élève avait brillamment terminé sa démonstration purement mathématique, Poincaré lui demandait d’exprimer en termes simples et compréhensibles les concepts utilisés sur le sujet donné.
Et si l’élève se montrait incapable de synthétiser en langage de tous les jours, c’était le zéro assuré.

Ce brillant esprit qui soit dit en passant fut reconnu comme l’un des pères de la relativité restreinte avait compris à l’époque l’importance de la capacité des scientifiques à faire comprendre à tout un chacun les idées de base qui déterminent les visions conceptuelles de la science.

Lire la suite