Petit guide de survie intellectuelle au royaume de l’oligarchie et de l’état profond

Télécharger l’article en PDF : PDF_logo

Dans son célèbre ouvrage « De l’esprit des lois » publié au 18e siècle, Montesquieu théorisa suivant trois axes la répartition et la séparation des pouvoirs de l’état avec le législatif, l’exécutif et le judiciaire.
Ultérieurement, un quatrième pouvoir concernant les moyens de communications au sens large ou médias de masses dits « Mainstream » fut ajouté à la liste du fait, dans le cadre d’un régime démocratique, de son énorme influence sur les électeurs.

A l’heure où en occident une oligarchie financière systémique et sans visage a réussit à prendre le quasi contrôle de tous ces pouvoirs, il est nécessaire de comprendre qui elle est ainsi que ses modes de fonctionnement afin d’appliquer l’un des célèbres adages de Sun Tzu :
« Pour vaincre l’ennemi, il faut connaitre l’ennemi ! »

L’objectif pour les peuples est ambitieux, il s’agit de remettre le diable dans sa boite en passant par l’étape incontournable d’une prise de conscience massive des cerveaux.
Ces derniers sont aujourd’hui, comme l’ont dénoncé par exemple Bourdieu [1] ou Chomsky [2], largement sous contrôle de l’influence télévisuelle et plus généralement des médias « Mainstream » encore appelés « MSM » (*) devenus l’un des bras armés de l’oligarchie.

(*) MainStream Médias

L’oligarchie est constituée d’une minorité d’individus qui concentre entre ses mains une part majeure des richesses mondiales.
Que sait on au juste sur cette dernière et sur ses modes d’action ?

Lire la suite

Publicités

Qui contrôle les médias, contrôle les cerveaux…et les bulletins de vote !

Télécharger l’article en PDF : PDF_logo

Les dernières élections ont démontré une fois de plus le lien de causalité entre le matraquage médiatique, en particulier télévisuel, et les bulletins de vote.
Ce phénomène à priori très intuitif, s’apparente au pilonnage publicitaire ayant pour but de faire vendre un produit. Il est évident que si cela ne fonctionnait pas, les entreprises auraient arrêté depuis longtemps de consacrer des budgets pharaoniques à la publicité.
Les mêmes techniques sont maintenant utilisées avec succès pour « vendre » un candidat à la présidence comme un vulgaire paquet de lessive.

Lire la suite